PROCHAIN QUINTÉ+ Quinté+

Mercredi 21 Août 2019
R1C1 - 13h50 - VINCENNES
Tirelire : 0 €
  • Cheval
  • Calou Renardière 1 Calou Renardière
  • Alinéa 2 Alinéa
  • Baraka de Lou 3 Baraka de Lou
  • Vixel 4 Vixel
  • Bettina de Tillard 5 Bettina de Tillard
  • Baron du Bourg 6 Baron du Bourg
  • Belle Louise Mabon 7 Belle Louise Mabon
  • Colorado Blue 8 Colorado Blue
  • Valsemé 9 Valsemé
  • Atino de l'Ormerie 10 Atino de l'Ormerie
  • Archibald 11 Archibald
  • Tinamo Jet ITY 12 Tinamo Jet ITY
  • All Feeling 13 All Feeling
  • Balzac de l'Iton 14 Balzac de l'Iton
  • Bleu Ciel 15 Bleu Ciel
  • Avrik de Guez 16 Avrik de Guez

Quinté du lundi 27/05 : L'addition pour Café Royal ?

Le quinté de ce lundi 27 mai se déroule dans la première course du programme sur l’hippodrome de Saint-Cloud. Ils seront dix-huit chevaux d’âge à en découdre sur 2000 mètres, avec un terrain annoncé bon-souple, dans le Prix de l’Autoroute de l’Ouest. Une fois de plus, l’épreuve n’est pas simple, mais nous faisons confiance à l’expérimenté Café Royal (n°14 – M. Guyon) pour se mettre en valeur.

Café Royal (n°14 - M. Guyon) est à son affaire sur la piste de Saint-Cloud (4 sur 6) et reste sur un accessit d'honneur dans un quinté à Longchamp, dans un lot similaire le 4 mai. Il sera ici sur sa distance et semble aller dans tous les terrains. Maniable, il est capable de lutter pour la victoire ce lundi. Du haut de ses 8 ans, il va disputer son 18e quinté et il a fini 10 fois à l'arrivée. Bien situé désormais au poids, son numéro dans les stalles est bon et il va ainsi pouvoir vite occuper une place de choix dans le peloton. Il ne devrait pas taper loin ! Actuellement très constant, Chill Wind (n°16 - A. Badel) vient de se mettre en évidence dans la course de référence du 4 mai. Cette année il a toujours fini dans l'argent et il peut, une fois de plus, se distinguer. Seul hic, il n'a pas une belle réussite à Saint-Cloud (1 sur 7) mais sa dernière tentative sur cette piste a dissipé les doutes (3e de Jungleboogie à ce niveau le 21 mars). Attention donc !

Méfions-nous également de Taratchi (n°10 - Mlle M. Eon). Ce cheval de classe est une vieille connaissance des quintéistes. Au cours du meeting 2016 de Cagnes, il avait signé deux victoires de rang dans les quintés. Il a connu des pépins de santé l'an dernier, connaissant une année presque blanche, mais après plus d'un an d'absence, sa rentrée à Nort-sur-Erdre est pleine de promesses. Le lot était certes modeste, mais le cheval a survolé les débats. Capable de prendre le train à son compte, il semble revenu au mieux et peut aller loin.  Après deux échecs consécutifs dans les quintés, Just A Formality (n°5 - M. Barzalona) vient de remettre les pendules à l'heure en se classant 2e d'un quinté à Lyon. Depuis, la ligne a répété puisque le gagnant s'est imposé ce jeudi. De bon augure donc pour un cheval qui sera ici sur sa distance et qui a donc retrouvé la forme et le moral. A l'issue d'un bon parcours, il peut répéter. Jungleboogie (n°7 - E. Hardouin) commence à être un habitué des événements.  Lauréat en terrain lourd à la fin mars, malgré la surcharge pondérale, il a ensuite répété en se classant 5e puis 6e à ce niveau. Ce bon finisseur a un beau changement de vitesse, mais ne semble plus avoir de marge. Il sera à envisager pour les places.

En digne fils de Whipper, Moonwalk Step (n°11 - G. Benoist) passe pour être un cheval de pistes profondes, mais il vient de démontrer qu'il était aussi capable de se distinguer en terrain juste souple. Certes une piste plus lourde l'aurait avantagé, mais il garde son mot à dire pour les places. Surtout qu'il est actuellement en pleine forme. Les pensionnaires de David Smaga sont en verve actuellement, mais Vilaro (n°9 - P.C Boudot) avait besoin de courir avant de retrouver son top niveau. Certes, il est plus confirmé en terrain profond, mais a quelques références également en bon souple. Avec deux parcours dans les jambes, il peut montrer cette fois-ci son vrai visage. Entraîné par le redoutable Stéphane Wattel, Amirvann (n°15 - M. Delalande) a bien baissé sur l'échelle des valeurs. Lauréat d'un quinté et d'un handicap dans sa carrière, il n'a jamais été pris en valeur 36. Ainsi, s'il est à son top il a évidemment de la marge. Lauréat devant Vilaro pour sa rentrée, il n'a pas démérité ensuite à Châteaubriant. Il devrait être revenu à son niveau et peut donc mettre à profit sa situation favorable au poids.

 

La rédaction, 24/05/2019 14:04:00
Voir les partants