PROCHAIN QUINTÉ+ Quinté+

Mardi 04 Août 2020
R1C2 - 13h50 - DEAUVILLE
Tirelire : 0 €
  • Cheval
  • El Manifico 1 El Manifico
  • Finess Béré 2 Finess Béré
  • Axcelerator ITY 3 Axcelerator ITY
  • Furious des Aigles 4 Furious des Aigles
  • Wookie 5 Wookie
  • Monargent 6 Monargent
  • Katdar 7 Katdar
  • Allez Henri (IRE) 8 Allez Henri (IRE)
  • Gold Lake 9 Gold Lake
  • The Chosen One 10 The Chosen One
  • Heir To a Throne 11 Heir To a Throne
  • Astrologia 12 Astrologia
  • Shikami IRE 13 Shikami IRE
  • Marboot IRE 14 Marboot IRE
  • Dassom IRE 15 Dassom IRE
  • Van Halo 16 Van Halo

Quinté du samedi 18/07 : Classic Connection en route vers Buenos Aires !

Les trotteurs conservent la main ce samedi 18 juillet avec notre quinté sur l'hippodrome d'Enghien-Soisy, dans le Prix de Buenos Aires (Course A - Course Internationale - 67.000 euros - Attelé – 2.875 mètres – 14 partants – 3ème course à 15h15), réservé à des chevaux âgés de 5 à 10 ans inclus, ayant gagné au moins 160.000 euros, mais pas 695.000 euros, avec un recul de 25 mètres à 395.000 euros. Même s'il court rapproché (3ème le 14 juillet), Classic Connection (4 – D. Thomain) sera notre préféré.

Traditionnellement appelé « marathon d'Enghien », alors qu'il se disputait sur 4150 mètres (comme le Grand Prix de Paris à Vincennes) les conditions de courses de ce Prix de Buenos Aires sont donc différentes cette année, puisque la distance a été réduite à 2875 mètres. A noter que les deux dernières éditions de cette épreuve, ont été remportées par le champion Cleangame.

Notre base sera donc Classic Connection (4 - D. Thomain) qui sera déferré des 4 pieds cette fois et qui a très bien couru mardi dernier à Chatelaillon-La Rochelle (en étant DP), en terminant vite, après avoir viré très au large à la sortie du tournant final. Ce jour-là, il échouait de peu pour l'accessit d'honneur face à Fakir du Lorault (8 - F. Lecanu), lui aussi remarquable. En effet, après avoir été retardé par un faute, le protégé de Mickaël Charuel s'était vivement rapproché à un tour du but, pour venir aux avant-postes, en dehors de Valzer Di Poggio. Intouchable à l'heure actuelle, le nouveau champion de Jean-Michel Bazire se mettait hors de portée dans la ligne d'arrivée, mais Fakir du Lorault (8 ) faisait preuve de beaucoup de courage, pour résister à Classic Connection (4).

Sur la montante, Freyja du Pont (1 - M. Abrivard) s'annonce également très compétitive pour jouer les tous premiers rôles. Après une (grosse)faute dans le tournant final samedi dernier, la protégée de « JMB » a tracé une superbe ligne droite, échouant d'ailleurs de très peu pour un meilleur classement. Cette épreuve était d'ailleurs très bien composée, puisqu'elle réunissait quelques-uns des bons éléments de cette génération des « F » .

En grande forme, Diablo du Noyer (7 - E. Raffin) devrait prendre une part active à l'arrivée de ce quinté. En effet, il reste sur une excellente 5ème place à Maure-de-Bretagne le 17 juin, en étant ferré et avec son entraîneur William Bigeon au sulky. Déferré des postérieurs ce samedi et confié à Eric Raffin, qui le connaît sur le bout des sabots, il s'annonce donc redoutable.

Très bien engagé, Elvis Madrik (9 - F. Nivard) reste sur plusieurs échecs, mais son véritable objectif est ce Prix de Buenos Aires. Ecoutons son entraîneur, Jean-Michel Baudouin : « À Vichy, il s'est montré brillant et a baissé de pied pour finir. J'étais un peu déçu. Il est très bien au travail, mais j'ai besoin qu'il me rassure un peu en compétition. S'il donne sa pleine mesure, il détient une première chance. Il sera déferré des quatre pieds et muni d'œillères. »

Prenons également en compte, la ligne du Prix de la Manche, disputé le 4 juillet sur ce parcours. Ce jour-là, Divine Mesloise (2 - G. Gelormini) terminait 4ème, en étant ferrée et Bachar (3 - E. Allard) 5ème, en traçant une excellente ligne droite. Munie d'oeillères, déferrée des 4 pieds ce samedi et associée à Gaby Gelormini, qui la connaît bien, Divine Mesloise (2) mérite également un très large crédit.

Idéalement engagée, à la limite du recul (à 972 euros...), Nancy America (10 - A. Abrivard) a également son mot à dire pour une fin de combinaison. Jument brave et toutes distances, l'élève de Philippe Billard va encore « faire sa course », elle a donc sa place sur un ticket.

Enfin, attention aussi à Belle Louise Mabon (6 - Y. Dreux) qui a très bien couru il y a tout juste une semaine, sur ce parcours, à l'occasion de ses grands débuts (à l'âge de 9 ans), sur l'hippodrome d'Enghien-Soisy. A l'instar de Nancy America (10), elle aussi peut envisager une place en fin de combinaison.

 

Retrouvez, chaque jour, pour tous les quintés, la « dernière minute » et la « sélection des experts » de Gény Courses sur le 36 01 (choix 1).

 

Notre conseil de jeu :

Couplé G/P : 4 - 8 - 1 - 9

 

 

 

Olivier CHERRUAU, 16/07/2020 12:16:00
Voir les partants