Quinté du mercredi 04/12 : Déesse Noire en route pour le succès !

Toujours et encore Paris-Vincennes ce mercredi 4 décembre avec le Prix de la Ville de Royan (Attelé Femelles - Course D - 37.000 € - 2.850 mètres Grande piste – 16 partantes – 1ère course à 13h50), réservé à des juments de 6 et 7 ans, n'ayant pas gagné 165.000 € avec un recul de 25 mètres à 85.000 €. Au top de sa forme, Déesse Noire (15 – E. Raffin) s’annonce redoutable !

On prend les mêmes et on recommence... En effet, au départ de notre quinté du jour, nous retrouvons bon nombre de juments qui viennent de disputer les Prix Gemma et Hilda (vendredi dernier). Cette fois la donne change puisque nous passons des 2850 mètres Petite Piste aux 2850 mètres de la Grande Piste. Dans ce quinté au féminin, la vérité nous semble être aux 25 mètres...

Facile lauréate du Prix Gemma le 8 novembre, Déesse Noire (15 - E. Raffin) nous a « emballé » ce jour-là. D'ailleurs, à cette occasion, elle était déferrée des 4 pieds pour la première fois et elle était associée à Eric Raffin, qui est invaincu avec elle en 2 sorties ! Une fois de plus, le tandem s'annonce redoutable, d'autant que la pensionnaire de Loïc Chaudet ne sera pas dérangée par la Grande Piste.

Auteur d'une belle fin de course, vendredi dernier dans le Prix Hilda, après avoir tardé à se dégager, Dotka de Loiron (12 - L. Guinoiseau), s'annonce également redoutable ce mercredi. Elle aussi sera plus à son affaire sur la Grande Piste. Son propriétaire nous signale qu'elle a très bien récupéré de ses efforts, car elle n'a « pas pris dur » vendredi.  

Autre très belle note dans ce quinté de vendredi soir, c'est Cool Star (13 - A. Dabouis). Après avoir longtemps patienté dans le deuxième tiers du peloton, la protégée de la famille Dabouis terminait remarquablement, pour arracher la 3ème place de cet évènement. Elle aussi, a bien récupéré, elle ne devrait pas taper loin !

Au premier échelon, la meilleure chance, semble être De La Chenevière (4 - F. Lecanu). En effet, c'est un objectif pour l'élève de Luc Gaborit et elle sera déferrée des quatre pieds ce mercredi. Toutefois, un bémol de taille, son aptitude à la Grande Piste...

Attention également à Devise du Vivier (16 - Léo Abrivard), qui reste « spéciale », mais qui est très bien engagée au plafond des gains. Dans sa catégorie, elle détient une première chance théorique, si elle daigne rester « sage comme une image » d'un bout à l'autre du parcours...

Idéalement engagée à la limite du recul (à 850 euros), Douce Gergauderie (10 - C.J. Bigeon) a également son mot à dire pour une place dans le quinté. Déferrée des antérieurs pour la 2ème fois de sa carrière et confiée à Charles-Julien Bigeon pour la première fois, la fille de Ludo de Castelle est un trouble-fête en puissance !

Associée à Jean-Michel Bazire (78 % de réussite dans cette épreuve), Décolaration (14) va retrouver « le patron », avec qui, elle s'entend bien (75 % de réussite pour le tandem). Certes, elle reste sur une kyrielle de mauvais résultats, mais elle a la qualité nécessaire pour bien faire dans un tel lot.

 

Notre conseil de jeu :

Couplé G/P :  15 - 12 - 13 - 4

 

Retrouvez « la dernière minute de Bernard Glass » et « la sélection des experts » de Gény Courses sur le 3601 (choix 1), pour tous les quintés.

 

 

 

Olivier CHERRUAU, 02/12/2019 13:41:00 CET