PROCHAINS DÉPARTS

  • Plat R4C5 . Prix André Palmer
    16 000 €
    18h37 - 14 partants
  • Plat R5C2 . Verdad Pura
    2 636 248 €
    18h52 - 10 partants
  • Plat R4C6 . Prix Hutton
    14 000 €
    19h07 - 10 partants
  • Plat R5C3 . Vernon H.
    7 520 000 €
    19h22 - 5 partants
  • Plat R4C7 . Prix Shikani
    17 000 €
    19h37 - 7 partants

Prix de Croix (Gr. II) : Vainqueur R.P. fait briller le drapeau norvégien

Dans le Prix de Croix (Gr.II), on s'attendait à une grande performance d'Enino du Pommereux (9 - J.M. Bazire), mais le petit problème de santé survenu au protégé de Sylvain Roger en début de meeting a certainement pesé en fin de parcours. Néanmoins, cela n'éclipse pas la superbe impression laissée par le norvégien, Vainqueur R.P..

Double placé de groupe I en Suède, le norvégien Vainqueur R.P. s'était fait remarquer à l'occasion de ses premiers pas sur le sol français, dans le Critérium Continental, et on s'attendait à une confirmation de sa part, même si un doute subsistait quant à sa tenue. Il faisait partie des placés possibles mais, de là à le voir s'imposer ainsi, il y a un pas que l'on aurait pas franchi. Attentiste sur une troisième ligne, à deux, Vainqueur R.P. est décalé dans le tournant final lorsqu'Erminig d'Oliverie (12 - F. Nivard)s'annonce. Lancé à pleine vitesse, le partenaire d'Eric Raffin se montre dominateur dès la mi-ligne droite, ne relâchant pas son effort pour finir malgré la longue distance. Auteur d'un joli hat-trick, Eric Raffin était évidemment ravi de ce succès : "Il avait déjà très bien couru dans le Critérium Continental et son heat était très bon. Aux 600 mètres, j'ai envoyé et il a été au poteau. Je n'ai rien inventé car j'ai eu la bonne course. Cela a été facile. Aujourd'hui, j'ai pris beaucoup de plaisir (sic)."

Seule à s'élancer au second échelon, Erminig d'Oliverie réalise une performance d'exception en s'emparant d'une belle deuxième place, après avoir déclenché les hostilités en haut de la montée. Son pilote, Franck Nivard, analyse sa course : "On est très content de sa performance. Elle court super bien et, même si j'ai eu du mal dans le dernier tournant, elle s'est montrée très courageuse. Elle a été froide, molle, durant le parcours et est mieux quand elle peut être devant." Principal animateur, sans être sous pression, Expresst Jet (6 - P. Vercruysse) se montre très accrocheur pour conserver le second accessit du minimum face à Enino du Pommereux. Au sujet de ce dernier, on peut être légèrement déçu par sa quatrième place, mais elle n'est pas si loin que cela et le manque récent de compétition s'est sûrement fait ressentir à la fin. Au fil des courses, il devrait logiquement monter en puissance.

Notons que le lauréat Vainqueur R.P. va intégrer, comme prévu, tout prochainement les boxes de Jean-Michel Bazire.

 

Johann Longépée, 12/01/2019 10:40:00 CET