PROCHAIN QUINTÉ+ Quinté+

Vendredi 22 Mars 2019
R1C3 - 20h15 - VINCENNES
Tirelire : 0 €
  • Cheval
  • Bahia de Mortrée 1 Bahia de Mortrée
  • Caro des Carreaux 2 Caro des Carreaux
  • Carina du Porhoët 3 Carina du Porhoët
  • Croisette 4 Croisette
  • Brytane du Rozel 5 Brytane du Rozel
  • Bambina Fortuna 6 Bambina Fortuna
  • Cool Star 7 Cool Star
  • Crescendis 8 Crescendis
  • Câline de Fleur 9 Câline de Fleur
  • Costa Haufor 10 Costa Haufor
  • Comtesse du Clos 11 Comtesse du Clos
  • Création 12 Création
  • Belle Louise Mabon 13 Belle Louise Mabon
  • Coral Sea 14 Coral Sea

Prix Gélinotte (Gr. II) : Girls Talk sur les traces de Fly With Us

Vainqueur de cette épreuve à cinq reprises et tenant du titre grâce à Fly With Us, Philippe Allaire pourrait bien connaître une nouvelle fois la consécration.

Triplement représenté, l'homme du haras de Bouttemont comptera essentiellement sur Girls Talk (10 - E. Raffin), dont le compte en banque flirte avec la barre des 120.000 euros. Cette fille de Brillantissime s'est inclinée avec les honneurs dans l'épreuve pouvant servir de référence, le Prix Une de Mai. Eric Raffin revient sur cette tentative : « Elle n'avait pas couru lors de sa sortie précédente, où elle s'est rapidement montrée fautive, et a manqué d'une vraie course. Toutefois, elle court bien car ce n'est toujours pas évident d'aller devant quand il y a du vent. Elle marche tout de même 1'14''3. » Plus affûtée cette fois-ci, peut-elle prendre sa revanche sur Greenpeace (8 - M. Abrivard) ? Possible, mais la pensionnaire d'Yves Boireau ne va pas se laisser faire : « Elle a réalisé un « truc » la dernière fois et a fait voir qu'elle n'avait besoin de personne, indique son pilote, Matthieu Abrivard, avant d'ajouter, elle a peu de métier, mais c'est une pouliche d'avenir ». Encore perfectible, elle est capable de doubler la mise. Elle devançait en dernier lieu plusieurs pouliches qu'elle retrouve ce dimanche, comme la bonne finisseuse Gemme de Busset (5 - D. Thomain), « qui ne dévoile pas encore ce qu'elle montre le matin », selon David Thomain, et Gee (6 - F. Nivard), qui fait dire à Bruno Bourgoin : « Elle est sérieuse et régulière. Physiquement, elle est toujours aussi bien. L'allongement de la distance va servir ses intérêts. J'ajoute qu'elle sera munie d'un débouche-oreilles. » Jugée sur son succès du 1er décembre dans le Prix Vourasie, Green Grass (7 - G. Gelormini) a son mot à dire et elle aura à cœur d'effacer sa récente disqualification. Beaucoup plus sage, Gesira (3 - A. Prat) reste sur un plaisant succès sur ce parcours aux dépens de Gemme de Busset et fait dire à Alexis Prat : « On se doutait qu'elle serait à son affaire sur la grande piste. Elle a bien gagné le mois dernier. Avec ses gains, il faut affronter les meilleures. De condition, elle est bien. Elle a décompressé un peu après sa victoire avant de retravailler. Elle a trotté 1'16' le dernier coup et paraît prête à refaire une même valeur. » Plus forte que jamais, Gaïa Olmenhof (4 - Ch. Martens) affronte pour la première l'élite et cette tentative va permettre de mieux situer sa valeur. Gustavia (1 - A. Lamy), la moins riche du lot, et Grande Avenue (2 - J.-Ph. Dubois), perfectible, visent également plus haut et devront compter sur une éventuelle défaillance des favorites pour tirer leur épingle du jeu.

Agence TIP, 13/01/2019 12:25:00 CET